Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Réserver
fr
fr en de

Retour Evenements

Evenements

Hommage à Debussy à 2 et 4 mains

vendredi 7 septembre 2018

Hommage à Debussy à 2 et 4 mains

Olivier Moulin - piano
Mikiko Gemba - Moulin - piano
Musique: Claude Débussy

Apéritif à partir de 19h, concert à 20h dans la Grande Galerie
Entrée et Apéritif offert: 25€ par personne, Enfants: - 16 ans gratuits
Entrée, Apéritif, Dîner avec boissons incluses: 90€ par personne

Mikiko Gemba
Originaire d'Osaka (Japon), Mikiko Gemba débute sa formation musicale dès l'âge de 5 ans. Ses nombreux goûts musicaux l'amènent à étudier le piano mais aussi le chant et le violoncelle à l'Université des Arts d'Osaka. Les résultats particulièrement brillants qu'elle y obtient lui permettent de participer au concert récompensant les meilleurs étudiants.
Admise à la prestigieuse Université Mozarteum de Salzbourg en Autriche, elle poursuit alors ses études dans les classes de Rolf Plagge pour le piano, Michael Tomasi pour le violoncelle et Clemens Hagen pour la musique de chambre.
Boursière du gouvernement autrichien, elle obtient successivement le « Bachelor » en 2001 puis le « Master of Arts » en 2004 avec une mention spéciale pour sa thèse consacrée à « l'enseignement du piano avec les japonais : une considération historico-culturelle ».
Elle a bénéficié, tout au long de ses études, des conseils d'Hans Leygraf, Masutaka Kanzawa et Brigit Engelhardt pour le piano, d’Aurora Natola Ginastera pour le violoncelle et de Kerstin Meyer pour le chant. Son activité de concertiste l'amène à se produire régulièrement sur des scènes prestigieuses au Japon, en France, en Allemagne, Autriche, Turquie… : en récital, en soliste avec orchestre et en formations de musique de chambre. Mikiko s’est produite en soliste avec l’Orchestre de Saint-Dié-des-Vosges dans le concerto pour 2 pianos de Mozart avec la pianiste Pascale Barrère-Dedun. Elle a donné également tout récemment des récitals de piano à 4 mains en compagnie du pianiste Olivier Moulin, en France et en Turquie.

Olivier Moulin
Olivier Moulin a étudié auprès d’Eric Heidsieck et de Géry Moutier au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon où il a obtenu un premier prix à l’unanimité et avec les félicitations du jury. Après un cycle de perfectionnement au sein de la même institution, il poursuit sa formation en Autriche au Mozarteum de Salzbourg dans les classes de Karl-Heinz Kämmerling et de Clemens Hagen où lui est décerné le « Master of Arts » avec les plus hautes distinctions.
Lauréat de plusieurs prix internationaux, il est alors l’invité de grands festivals (La Roque d’Anthéron, Montpellier et Radio-France, Toulouse d’Eté, Lille Clef de Soleil, Pianos folies du Touquet, Journées lyriques de Chartres, Sully-sur-Loire, Festival Croisements en Chine, Festival Virtuosi au Brésil…), et se produit dans des salles prestigieuses : en France (Grand Auditorium de Radio-France, Salle Gaveau, Salle Cortot, Auditorium du Louvre, Cloître des Jacobins de Toulouse, Opéra National de Lyon, Théâtre des Variétés de Monaco, Arsenal de Metz…), ainsi qu’à l’étranger : Allemagne, Autriche, Belgique, Brésil, Chine, Corée du Sud, Espagne, Japon, Mexique, Norvège, Portugal, Slovaquie, Suisse, Turquie…
Olivier a fait ses débuts américains en 2014 à l’Ambassade de France à Washington DC où il a donné un récital consacré à Rameau, Debussy, Ravel. Il a également collaboré avec plusieurs orchestres : l’Orchestre National de Lorraine, l’Orchestre Philharmonique de Wuhan (Chine), la Camerata de Coahuila (Mexique)… Sa passion pour la musique de chambre l’a amené à partager la scène avec de nombreux artistes comme David Guerrier, le Fine Arts Quartet, les solistes du Philharmonique de Radio-France, Bertrand Chamayou, Elsa Grether, Jean-Luc Votano… Olivier a également participé, aux côtés d’Eve Ruggieri, à des conférences/concerts autour de la vie de Frédéric Chopin, et s’est produit avec le comédien Francis Perrin (Histoire de Babar de Poulenc, Histoire du soldat de Stravinsky). Son premier disque solo, consacré à Franz Liszt, est paru en octobre 2011 sous le label AmeSon.

Réf.concert-debussy

Evénements similaires

Concert
vendredi 20 septembre 2019
Noturna – Jazz brésilien
 

Chloé DEYME – Chant
William LECOMTE – Piano

Apéritif à partir de 19h, concert à 20h 
Entrée avec apéritif offert :30€ par personne / Enfants : - 16 ans gratuits
Entrée avec apéritif et dîner, boissons incluses : 95€ par personne
 
 

 
Auteure, compositrice et interprète, Chloé Deyme s’amuse sur les accents brésiliens d’un jazz métissé,
et emprunte un chemin parsemé de petites merveilles entre Paris, sa ville natale,
et le Brésil, son coup de coeur depuis maintenant 17 ans.
Son premier album a été composé, écrit et enregistré entre Paris et Rio de 2012 à 2015. Trois années de recherches, de rencontres,
et d'inspirations autour de la musique brésilienne dans ce qu'elle a de plus jazz.
Trois années dont elle est ressortie comme on ressort d'une longue nuit blanche et festive, avec au creux du coeur
le titre de cet album : Noturna (Nocturne).
 
 
 

 
 
 
Concert
vendredi 25 octobre 2019
 « Humour, poésie, musique ! »  
  Spectacle INEDIT 
 
Brigitte FOSSEY – Actrice
Nicolas CELORO – Pianiste et compositeur
 
 
Apéritif à partir de 19h, concert à 20h dans la Grande Galerie
Entrée avec apéritif offert : 30€ par personne / Enfants : - 16 ans gratuits
Entrée avec apéritif et dîner, boissons incluses : 95€ par personne
 
Ce spectacle nous présente un choix de textes de Jacques Prévert (« Pour faire le portrait d’un oiseau », « Pays de connaissance », « l’accent grave », « la promenade de Picasso », « la Grasse matinée », « la Riviera »,...), Victor Hugo (« l’Ogre et la fée », « l’Evêque travaille »), mais aussi de Henri Michaux (« Pour toi mon amour », « les Grandes inventions », « Pages d’écriture », « Fatigue », « Le grand combat », « intervention »...) ou encore de Robert Desnos (« Tour de la tombe », « La fourmi »), Jean Tardieu (« L’homme qui n’y comprend rien », « Une heureuse rencontre »)  joués par Brigitte Fossey avec toute la fraîcheur et le brio qu’on lui connait, en alternance avec des moments musicaux originaux, célèbres ou inédits, donnés par le pianiste et compositeur Nicolas Celoro, qui interprète des préludes de Chopin ou de Rachmaninoff, des scènes d’enfants de Schumann ou un impromptu de Schubert, des pièces de Satie  (« Gymnopédies », « Gnossiennes ») ou de Debussy (« Clair de lune », « arabesque », préludes...), ainsi que ses propres compositions.
Ainsi, c’est tout l’art littéraire, poétique et humoristique, idéalement servi par la parole vive et enjouée de Brigitte Fossey, qui fusionne avec le langage universel de la musique, grâce aux inoubliables pages du répertoire pianistique, que l’on réécoute toujours avec plaisir, mais aussi grâce à la découverte des ravissantes compositions de Nicolas Celoro.