Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Réserver
fr
fr en de

Retour Evenements

Evenements

Guy JAY - Robert DESNOUX

jeudi 14 juin 2018
au jeudi 30 août 2018

Guy JAY & Robert DESNOUX Peintures

Du jeudi 14 juin au jeudi 30 août 2018 en Grande Galerie
Vernissage jeudi 14 juin en présence de François-René Duchâble au piano
Visite libre de 10h à 18h tous les jours

Guy JAY
"Très jeune, j’ai eu la chance d’apprendre à dessiner.
La lumière, les volumes, les matières, les ambiances ont depuis toujours habité mon regard.
Puis, pour faire vivre ces perceptions et émotions visuelles, j’ai, plus tard approfondi mon apprentissage en suivant les enseignements des Arts Appliqués puis des Beaux-arts de Paris.
Trente ans de métier de maquettiste m’ont plongé dans la représentation rigoureuse d’ouvrages en volume et perspective enrichie du fruit de mon imagination.
Parallèlement, mes carnets de croquis ne m’ont jamais quitté lors de mes nombreux voyages où j’esquissais au fil des paysages ce qui allait devenir aquarelles ou huiles.
L’aquarelle demandant un matériel léger facilement transportable, cette technique à base d’eau et de pigments m’a permis d’exploiter des transparences pour une représentation des différentes matières. J’ai choisi de travailler sur papier sec et d’adopter une large superposition de teintes et de couleurs sans pouvoir toutefois « effacer » le coup de pinceau en trop.
Sensible à cette technique qui fait jouer ombres et lumières, j’ai développé cette pratique qui m’a permis de travailler sur les contrastes étonnants de notre environnement"

Robert DESNOUX
Dès son plus jeune âge, Robert DESNOUX côtoie le milieu artistique en compagnie des grands noms du 20e siècle. D'abord à l'école du spectacle et du cinéma, alors qu'il n'a que 10 ans, où il fréquente le grand Lino VENTURA et Jean-Paul BELMONDO, et au théâtre avec notamment Jean ANOUILH. Ensuite ce sera l'Ecole de la rue Madame, où il s'initie aux techniques du livre (reliure, dorure) et aux affiches et décors, puis durant une petite décennie il va de cours de dessins en conception de costumes de ballet (Jacqueline BERGER), et s'adonne à la danse classique (engagé auprès de Maurice BEJART).
Enfin l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts, où il se forme au dessin, à la peinture et à la sculpture, à la mosaïque et à la gravure, et participe aux nombreuses expositions de groupe en France et en Europe.

Aujourd'hui ces deux artistes se réunissent à l'Abbaye pour notre Millénaire.
Les douces aquarelles de Guy JAY, les huiles intenses de Robert DESNOUX, en osmose autour d'un même thème.

Réf.expo - guy

Evénements similaires

Exposition
jeudi 17 mai 2018
au jeudi 14 juin 2018

Marc RETSIN Peintures

Du jeudi 17 mai au jeudi 14 juin 2018 en Grande Galerie Entrée libre de 10h à 18h tous les jours

Marc Retsin d’Ambroiseest né à Paris XVII° en mars 1945 dans un milieu artistique : Grand mère paternelle peintre et pianiste virtuose, père dessinateur et photographe épris d’art, et sa mère créatrice de mode, lui apprirent à voir, à écouter, à goûter sans limite et sans préjugé. En visitant l’Europe artistique, son père lui apprit que : « Tout objet de beauté est une joie éternelle » (Keats). Montpelliérain depuis 1956, il se destinait à passer le concours d’entrée à l’école d’Architecture de Montpellier lorsque le décès prématuré de son père en 1966 vint changer le cours de sa vie. Fils unique, il reprit le métier de son père qui était alors agent régional de marques de décoration, se formant ainsi en tant qu’architecte d’intérieur au sein de fabricants de mobilier contemporain tel que STEINER, SENTOU et CHARRON, côtoyant les jeunes designers français tel que les frères MOURGUES, PAULIN, TALON… En 1970, il crée un magasin (DESIGN PLEIN-SUD) présentant les créations des principaux designers : JOE COLOMBO, EAMES, PANTON, JACOBSEN, KAEJERHOLM. L’année suivante il organisa pour le compte de la chambre de commerce de Nîmes L’EXPOSITION DESIGN 71 à PORT CAMARGUE, réussissant à convaincre ses collègues concessionnaires de Knoll et Cassina de regrouper en un même lieu la création des meilleurs designers mondiaux, entourés d’œuvres de jeunes artistes contemporains. A cette occasion il donna la définition suivante du design : « Le design est l’étude rationnelle de l’esthétique d’un objet en fonction de son utilité ». Parallèlement il fréquentait l’Atelier ASTRUC dirigé par l’épouse de l’un de ses amis architectes, professeur d’arts plastiques, où il put s’exprimer aussi bien en sculpture qu’en peinture. Passionné par l’écriture tubulaire métallique et le béton, il intervint directement dans des réalisations architecturales dont ses amis architectes étaient les maîtres d’œuvre, c’est ainsi que plusieurs réalisations parurent dans Maison Française à la fin des années 1970. Initié au maniement des résines polyester par le directeur de l’Ecole de Chimie de Montpellier dont il réalisa la décoration des bureaux, il se spécialisa dans la réalisation de vitraux en béton de verre (amalgame de débris de verre et résines colorées). C’est ainsi qu’il réalisa un planisphère de 5 mètres par 4, pour un client industriel, et de nombreux décors…. Après le deuxième choc pétrolier les goûts changèrent et ne correspondaient plus à ses critères esthétiques. Pour permettre à son fils aîné de rentrer en ski-étude à Bourg Saint Maurice, il décida de migrer en Savoie, et rentra à L’ESF de Courchevel en 1984. Il continua cependant de réaliser quelques chantiers d’architecture d’intérieur et des expositions de vitraux, de peintures et de sculptures (à Montpellier, Port-Camargue, Lamalou les Bains, Courchevel, Chambéry, Annemasse et Talloires). Il réalisa également des vitraux et fresques pour les églises de Courchevel, Tignes et Cran-Gevrier, ainsi que de nombreuses commandes privées : Claustra, portes, sculptures, tableaux…

En 1990 il conçu, et réalisa seul avec un aide, sa maison à Talloires. En 1993, avec Jean TIFFENAT directeur de l’Abbaye de Talloires et maire adjoint de la commune, ils eurent l’idée de commémorer le centenaire de la venue de Paul CEZANNE à TALLOIRES en 1896. Ils auraient aimé qu’un consensus puissent se réaliser autour de leur projet afin d’envisager une exposition des œuvres réalisées par Cézanne durant son séjour à Talloires. Malheureusement, après la rétrospective CEZANNE de 1995 au Grand Palais à Paris, il devenait impossible d’obtenir le « Lac d’Annecy », propriété de l’Institut COURTAULD de LONDRES. Les conditions de prêt était draconiennes, aucun lieux ne pouvant convenir... Cependant, désirant avec Jean TIFFENAT créer un hommage musical à Paul CEZANNE dans la baie de Talloires, il lui fit rencontrer son ami François-René DUCHABLE, qu’il avait connu quelques années plus tôt lors d’une série de concerts avec l’Orchestre des Pays de Savoie (dont son épouse fait partie du 1° violon). C’est ainsi qu’une série de concerts fut donnée autour du Lac en hommage à Paul CEZANNE. Afin de conserver la mémoire de CEZANNE au Lac d’Annecy, il créa l’association "CEZANNE en SAVOIE" en 1995. Depuis, se définissant comme un électron libre, il continua à créer dans des domaines variés :

  • sculptures transparentes
  • des villas
Designer, il conçut :
 
  • La « CITY-MOBIL » projet de véhicule citadin non polluant.< /li>
  • Un projet de bateau hybride « la MOUETTE » pour désengorger le trafic routier.
  • En 2010, il ouvre son atelier-exposition au public ainsi que son parc de sculptures.
    Initiateur du projet du Festival d’Art de Talloires qu’il aurait souhaité pluridisciplinaire,il devient membre de l’association Arts Rive Droite, avec laquelle il expose depuis 2012.

Exposition
jeudi 30 août 2018
au dimanche 11 novembre 2018

Isabelle ALLARD
Peintures

Du jeudi 30 août au dimanche 11 novembre 2018 en Grande Galerie
Visite libre de 10h à 18h tous les jours

Isabelle ALLARD
Isabelle Allard est née en Savoie en 1962. Passionnée de peinture depuis son plus jeune âge, elle s’initie à sa pratique aux Beaux-Arts. En 1985, après 4 années d’études supérieures qui lui permettent de parfaire ses connaissances en histoire de l’art et dans toutes les techniques de la peinture, elle obtient son diplôme de restauratrice de tableaux et s’installe à Annecy.
Elle est connue dans la région pour avoir largement participé à la conservation et à la restauration du patrimoine pictural public et privé, travaillant aussi bien pour les Monuments Historiques, le Musée Château d’Annecy, la Commission d’Art Sacré, le Conseil Général, un grand nombre de communes, ainsi que pour des marchands et des particuliers.
En 1998, elle décide de mettre à profit sa grande expérience des techniques classiques à l’huile pour ouvrir un cours de peinture. Parallèlement, dans les années 2000, elle laisse libre cours à une inspiration plus personnelle dans sa peinture et expose ses tableaux à plusieurs reprises à Annecy et dans les communes environnantes.
Son profil d’artiste peintre prend une nouvelle dimension avec la réalisation de son projet « des Tournette détournées », dont l’exposition des œuvres à l’Abbaye de Talloires en Octobre 2014 rencontre un grand succès. Cet exercice de style consistait à proposer 20 regards sur la Tournette, notre « Montagne Sainte-Victoire Annécienne », comme autant de pastiches espiègles de grands maîtres de la peinture passés à côté d’un tel sujet… Elle a édité un livre sur ce travail en 2017, toujours disponible en librairie.
Dans son nouveau projet intitulé « en bateau », Isabelle Allard vous invite à une promenade sur le lac d’Annecy en portant son regard sur les rives. Peints dans un style rythmé, tour à tour épais ou en réserves, ces paysages familiers vous apparaîtront sous un jour nouveau fait de lumières et de mouvements.