AccueilEvenementsConcertsFrançois-René DUCHABLE - Sandrine SUTTER

Concerts

- François-René DUCHABLE - Sandrine SUTTER -

< Retour
samedi 25 février 2017
Partager sur facebook

Concert
DE BACH A OFFENBACH
 
François-René Duchâble - piano
Sandrine Sutter - mezzo - soprano 
Musiques de Bach, Gluck, Beethoven, Chopin, Liszt, Verdi, Saint-Saëns, Bizet, Offenbach ...
 
 
Apéritif à  partir de 19h, concert à 20h dans la Grande Galerie
Entrée et Apéritif offert: 25€ par personne, Enfants: - 16 ans gratuits
Entrée, Apéritif, Dîner avec boissons incluses: 90€ par personne
 
 
François René Duchable: Virtuose du clavier, vagabond dans l’âme, ce pianiste de renommée internationale, encouragé en 1973, par Arthur Rubenstein, à se lancer dans une carrière de soliste, s’est délivré des parcours obligés.

Trente années de concerts dans les temples de la musique lui ont valu la reconnaissance du public, celle de prestigieux chefs d’orchestre comme Karajan, Herreweghe, Sawalisch, Svetlanov, Janowski, Plasson, Dutoit, Casadessus, Lombard, Gardiner…, et de nombreuses distinctions musicales pour les « vingt-quatre Etudes » de Chopin, les « Douze Etudes Transcendantes » de Liszt, les Sonates de Beethoven, les concertos de Ravel, sans oublier la parution du DVD consacré aux cinq concertos de Beethoven, qui lui valut à nouveau, Les Victoires de la musique en 2004.
Aujourd’hui, le besoin capital de vivre libre, lui offre de nouvelles perspectives en considérant davantage la musique comme un plaisir à partager. Le choix de ses partenaires, son goût irrésistible pour le plein air et son penchant pour l’insolite, l’amènent à jouer dans des lieux souvent inattendus où la musique s’intègre à l’environnement d’un glacier, d’une grotte, d’un lac ou d’une place de village…
Pour combler son imaginaire, il aime s’entourer de la magie des feux d’artifice (de Jean-Eric Ougier), savourer sur scène la complicité d’acrobates, de jongleurs ou de sportifs d’un jour, désireux d’offrir à un public de tous horizons un spectacle de musique plutôt qu’un concert.
C’est ainsi qu’il forme avec Alain Carré, comédien un duo incontournable : 60 créations au répertoire : « Rimbaud, Voleur de feu » - « Histoire de ma vie » H. Berlioz – « Le Roman de Venise » Sand, Musset, Chopin – « L’Apocalypse selon St Jean » - « La Nuit Obscure » - « Voyage dans le Lune » - « Les Lettres de Mon Moulin » d’A. Daudet – « Paroles et Musique » de J. Prévert – « Ego Hugo »… sur autant de musiques de Jean-Sébastien Bac à Maurice Ravel en passant par les grands compositeurs de l’âme romantique.
En 2011, à l’issue d’un spectacle avec A. Carré, il rencontre Diane de Montlivault, lectrice publique, avec laquelle il échange sur la littérature et la musique. Une collaboration se tisse avec elle, dans un souhait de diversifier sa relation musicale avec des textes lus dans des lieux plus intimes. « Langages croisés » autour de F. Chopin, G. Sand, F. Liszt, M. d’Agoult, R. Schumann, C. Wieck, est le fruit de leur rencontre.
 
Sandrine Sutter 
Après des études de peinture à l'Ecole des Beaux Arts de Strasbourg, Sandrine Sutter découvre le chant en assistant des metteurs en scène d'opéra. Elle se passionne pour cet Art et entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris pour y étudier la technique vocale. Par la suite elle travaille avec Régine Crespin, Graziella Schiutti, Rachel Yakar, Michel Plasson ainsi que des hommes de théâtre tels qu'Olivier Py et Pierre André-Weitz, Moshe Leiser et Patrice Caurier.
Elle a interprété sur scène les rôles de Dorabella (Così fan tutte), Cherubino (Les Noces de Figaro), Charlotte (Werther), Carmen (rôle titre), Suzuki (Madame Butterfly), Orphée (Orphée et Eurydice), Concepcion (L'Heure spagnole), Meg Page (Falstaff), Orlovsky (la Chauve souris), La Grande Duchesse de Gérolstein (rôle titre), Metella (La Vie parisienne), la Périchole… dans divers théâtres  (Nice, Nantes, Angers, Saint Etienne, Metz, Lille, Marseille, Toulon, Montpellier...) Sandrine Sutter a aussi été la créatrice d'oeuvres de plusieurs compositeurs contemporains (Marcel Landowski, Isabelle Aboulker, Betsy Jolas...) Elle a été la créatrice du rôle principal de l'opéra de Suzanne Giraud et Olivier Py "Le Vase de Parfums" créé à l'Opéra de Nantes et joué à l'Opéra de Lausanne et au Théâtre de la Ville à Paris. Sandrine Sutter a interprété en tournée "L'Enfant et les Sortilèges" mis en scène par Moshe Leiser et Patrice Caurier. Elle a également participé à la création "Androgyne/Labyrinthe" du chorégraphe Claude Brumachon (qui l'avait mis en scène dans le rôle d'Orphée de Gluck) au CCN de Nantes. Sandrine Sutter s'est produite dans L'Orestie d'Eschyle traduite et mise en scène par Olivier Py au Théâtre de l'Odéon à Paris. Passionnée par le pont entre théâtre, poésie et musique, elle collabore régulièrement avec des comédiens.
 
 
 
 

- Tous nos concerts à venir -